Pourquoi choisir le sel de nicotine?

Les sels de nicotine sont l’une des dernières percées dans la technologie de la vape avec l’utilisation du CBD.

A la différence avec la nicotine standard très connue issue de l’industrie pharmaceutique utilisée jusqu’ici, le sel de nicotine est une forme de nicotine qui va subir moins de traitements suite à son extraction et va donc répondre aux besoins des vapoteurs de manière plus efficace. Cela signifie tout d’abord que les sels de nicotine peuvent être absorbés plus facilement par le corps, ce qui donne une sensation de vapotage plus intense et la sensation de combler le besoin en nicotine plus rapidement.

E-liquide avec sel de nicotine

Le sel de nicotine est donc une solution qui peut être bénéfique aux utilisateurs d’e-cigarettes qui ont des besoins importants en taux de nicotine, notamment lorsque l’on passe à la cigarette électronique après avoir été un grand fumeur.

Une vape plus intense grâce au sel de nicotine.

Fumer une cigarette à la pause du midi suffit pour certains fumeurs qui ne s’y retrouvent pas avec certains e-liquides standards malgré un dosage puissant en nicotine. Si des amoureux de la vape aiment conserver leur e-cigarette à portée de main pour tirer quelques bouffées ça et là dans la journée, d’autres n’ont pas envie de passer la journée avec leur cigarette électronique pendue à la bouche. Pour ces fumeurs en quête d’efficacité et de performance dans un e-liquide, le sel de nicotine est tout indiqué.

Red astaire au sel de nicotine

Avec des e-liquides aux arômes très variés, il est difficile de ne pas trouver son bonheur lorsque l’on veut choisir son sel de nicotine. De grands succès de la vape son désormais disponibles sous cette formule comme le Heisenberg de chez Vampire Vape, le Sub Zero de chez Halo, le Red Astaire de chez Tjuice pour ceux qui s’orientent vers un e-liquide frais ou fruité ou encore le Classique Hudson de chez VDLV pour les amateurs de goûts tabac.

Facile avec toutes ces références de trouver les saveurs que vous recherchez tout en profitant d’une vape intense et efficace en termes de diffusion de nicotine.

Le sel de nicotine pour des e-liquides plus doux.

Les sels de nicotine sont une alternative à la rudesse des e-liquides standards. Un des éléments qui peut gêner les anciens fumeurs lorsqu’ils se décident à passer à la cigarette électronique est la différence de ressenti lors du « hit ». Il s’agit de la sensation perçue lorsque l’on aspire la fumée d’une cigarette ou d’une cigarette électronique.

booster sel de nicotine

Le passage à la e-cigarette est parfois difficile en raison de son hit qui « arrache » parfois trop et qui laisse une sensation de gorge très sèche. Certains ont même l’impression d’avoir un mal de gorge similaire a une angine lors de cette période de transition. Il faut généralement une petite semaine pour que ce léger mal de gorge disparaisse et que le corps s’habitue à la vape. L’utilisation de e-liquides à base de sel de nicotine permet d’éviter ce désagrément car le hit est beaucoup moins prononcé.

Une efficacité accrue.

Les sels de nicotine permettent d’absorber la nicotine de façon comparable à celle des cigarettes ordinaires. Contrairement à la nicotine traditionnelle, les sels de nicotine n’ont pas besoin d’être vaporisés à haute température ce qui rend leur absorption plus rapide par l’organisme. Il faudra donc veiller a respecter les dosages annoncés par les professionnels et opter pour un matériel adapté à la consommation de e-liquides à base de sel de nicotine.

Une façon de fumer « proche » de la cigarette traditionnelle.

Fumer une cigarette est un véritable processus qu’il convient de décortiquer pour le comprendre. Si l’on fume pour combler un besoin en nicotine comme cela a été abordé dans le paragraphe précédent, il se passe plusieurs choses avant que la nicotine ne soit absorbée par l’organisme. Il faut allumer une cigarette / faire chauffer la résistance de sa e-cigarette pour pouvoir inspirer la fumée qui s’en dégage. Beaucoup de fumeurs ne parviennent pas à basculer vers la cigarette électronique car la façon de fumer n’est pas exactement la même.

Halo Sub zero sel de nicotine

Pour comprendre cela, revenons sur les deux types d’inhalation existantes :

L’inhalation indirecte : c’est le fait d’aspirer la fumée et de la « stocker » dans sa bouche afin de l’inspirer dans un second temps. Il s’agit du processus accompli avec la cigarette traditionnelle.

L’inhalation directe : c’est le fait d’inspirer directement la fumée dans ses poumons, un peu lorsque l’on fume la chicha.

De nombreuses e-cigarettes sont conçues pour l’inhalation directe mais l’utilisation du sel de nicotine est plus adaptée aux gros fumeurs qui souhaitent arrêter et/ou ralentir et qui n’ont pas l’habitude de cette façon de fumer. Pour pouvoir retrouver la sensation la plus proche d’une cigarette traditionnelle, l’utilisation d’une e-cigarette à inhalation indirecte est donc toute indiquée. Il faudra par contre favoriser les Pods ou les e-cigarettes de faible puissance car avec une e-cigarette trop puissante il y aurait un risque d’absorber trop de nicotine d’un seul coup.

Ne pas négliger l’importance des habitudes dans la façon de fumer peut permettre de basculer plus facilement vers la e-cigarette et par la suite d’arrêter de fumer.

Si vous souhaitez vous orienter vers les e-liquides au sel de nicotine, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel qui saura vous guider sur le matériel adéquat ainsi que sur le dosage qui vous correspondra le mieux.

Post Comment