Vapoter du CBD est-ce comme vapoter du Cannabis?

Le vapotage prend progressivement de l’ampleur auprès des plus jeunes générations et même des personnes âgées. Les habitués de la cigarette classique trouvent parfois, à tort ou à raison, dans le CBD et le THC des moyens palliatifs pour arrêter de fumer.

Si le premier a particulièrement la cote aujourd’hui, le second est généralement privilégié par les grands consommateurs de cannabis.

Vapoter CBD ou cannabis

Beaucoup de fumeurs considèrent que vapoter du CBD a les mêmes effets que le vapotage du cannabis. Qu’en est-il réellement?

Le CBD n’est pas du THC.

À l’heure où l’e-cigarette est en train de prendre le pas sur la cigarette classique, beaucoup de personnes confondent les termes CBD et THC. Cette confusion paraît légitime, car au départ, le CBD était appelé de façon triviale cannabis par les consommateurs et certains commerçants scrupuleux.

En réalité, CBD et THC ont des compositions chimiques quasi identiques. Ils contiennent chacun deux atomes d’oxygène, 21 atomes de carbone et 30 atomes d’hydrogène. En principe donc, ce sont deux produits identiques.

Pourtant, il y a une différence notoire entre les deux molécules. En analysant la configuration des atomes dans les deux molécules, ce qui différencie CBD et THC est clairement la position de l’un des atomes. Bien que la composition chimique soit sensiblement identique, le CBD n’est pas une drogue dérivée du Cannabis. Il s’agit en réalité d’une molécule très différente du THC.

Pour mieux comprendre en quoi le CBD et le THC sont distincts, il faut déjà connaître l’origine des deux molécules.

Vapoter du CBD n'est pas comme du cannabis

Le chanvre est une plante cultivée depuis des milliers d’années dans une grande partie de l’Asie. De cette plante peuvent être extraits plus de 400 composés naturels. Parmi ces composés naturels, deux grands groupes de molécules se dégagent. Il s’agit des terpènes et des cannabinoïdes. Le cannabidiol (en abrégé CBD) et le tétrahydrocannabinol (en abrégé THC) font partie des nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre et dans d’autres plantes.

Pour beaucoup de personnes, le CBD a des vertus thérapeutiques. Le cannabidiol pourrait même favoriser l’homéostasie. Ces suppositions n’ont rien d’étrange, car le CBD peut effectivement créer un état de bien-être.

En revanche, cette molécule n’a rien de psychotrope, contrairement à ce que pensent beaucoup de consommateurs. En ce qui le concerne, le THC est une molécule utilisée dans les drogues fabriquées à base de cannabis. Ce qui n’est nullement le cas du CBD.

Les effets du CBD ne sont pas du tout ceux d’une drogue.

Il existe aujourd’hui de nombreux produits contenant du CBD et du THC. Les huiles et les e-liquides sont les déclinaisons les plus connues en ce qui concerne le cannabidiol. En réalité, le CBD est commercialisé sous la forme d’huiles, d’e-liquides (pour l’e-cigarette), mais aussi de gélules. Avec ces différentes formes prises par la molécule de cannabidiol, la fonction thérapeutique est mise en avant.

Le CBD a des propriétés thérapeutiques intéressantes. Il est utilisé pour traiter efficacement certaines affections. Aujourd’hui, l’huile est par exemple utilisée pour réduire le stress et l’angoisse. Elle crée une sensation de bien-être et permet de bien dormir la nuit. L’huile est aussi utilisée pour réduire les douleurs que causent certaines maladies chroniques (fibromyalgie, sclérose en plaques, etc.).

Le CBD n'est pas vendu qu'en e-liquide

Avec le développement du secteur de la cigarette électronique, l’e-liquide est en train de gagner du terrain. Les fabricants proposent des liquides à base de CBD comme palliatifs du tabac de la cigarette classique. Pour beaucoup de professionnels de la santé, ce liquide ne peut être considéré comme traitement contre le tabac. En revanche, une bonne partie des consommateurs trouvent que la cigarette électronique joue un grand rôle dans le sevrage nicotinique et permet d’arrêter de fumer.

Malgré une composition chimique identique, le THC et le CBD ont des structures moléculaires distinctes. Ils n’interagissent donc pas avec les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 de la même manière. Les effets de l’un sur l’organisme sont complètement différents de l’autre. Si le tétrahydrocannabinol est une molécule psychotrope, le CBD est tout le contraire. Il a la capacité de neutraliser l’action du THC.

Aujourd’hui, l’huile de cannabidiol est de plus en plus utilisée dans le cadre du traitement contre les inflammations chroniques et la régulation du sommeil. Elle est considérée comme un traitement relativement efficace pour arrêter de fumer.

Les gélules de CBD sont moins connues que les huiles et les e-liquides. Cependant, elles sont aussi très bénéfiques pour le consommateur. Quelle que soit la forme que prend le CBD, ses applications sont exclusivement curatives, ce qui n’est pas le cas du THC.

En définitive, vapoter du CBD et consommer du cannabis sont deux choses bien différentes.

Post Comment